Comment réussir la refonte d’un site web et préserver son SEO ?

Est-il possible de maintenir les performances SEO de son site web après une refonte complète de celui-ci ? Oui, c’est bien une évidence ! Cependant, il est nécessaire de savoir bien s’y prendre. Pour ce faire, voici quelques astuces pratiques à appliquer sans modération pour la seconde vie de votre site web.

Scanner votre site en effectuant un audit

Cette étape est cruciale pour le succès de la refonte de votre site web. Elle consiste à examiner et à identifier les points forts et les faiblesses de ce dernier. Un retour d’expérience de vos utilisateurs facilitera cette tâche. Si vous utilisez un CMS ou un framework quelconque, veillez à les mettre à jour au bon moment. Le webmaster sera censé s’assurer de la compatibilité de ces outils par rapport à l’évolution et à la destination du site web.

Mettre à jour les liens pour un bon SEO

Les liens qui pointent vers les pages inexistantes ou les pages 404 doivent être redirigés vers les rubriques du site pour éviter de perdre le trafic. Ensuite, procédez de façon méthodique au changement des URL en utilisant des redirections de type 301. Dressez par exemple sur un tableau de suivi Excel, les liens morts, les anciens et les nouveaux liens. Leur mise à jour est la clef de voûte du SEO, car elle assure la bonne qualité de vos backlinks.

Optimiser le contenu des pages pour le référencement

Après le lien, le contenu est censé être optimisé pour assurer le référencement naturel. Avec les réseaux sociaux, vous pouvez diffuser des articles en y insérant des liens sur des mots, des images ou sur des descriptions. Les contenus vidéo comme celui de YouTube ou autres sont aussi très appréciés en SEO. Les textes existants doivent être boostés pour leur donner une seconde vie et surprendre les clients. Vérifiez également du côté des méta-descriptions si les mots clefs sont bien présents et si elles sont bien fidèles au contenu de la page retournée.

refonte site web et SEO

Respecter la structure des balises de votre site web

Structurez le contenu en usant des balises h1, h2, h3, etc. Souvent bâclée durant la création d’un site, cette étape facilite la lecture des pages par les moteurs de recherche. Voici quelques règles basiques à respecter : différencier les balises title et h1, hiérarchisez les balises de façon uniforme pour donner un ton à vos pages. Conservez le même tag Analytics pour gagner en vitesse de chargement de page. Des outils en ligne comme Google Tag Manager et d’autres modules vous aideront à la gestion des balises.

Procéder à la vérification des actions entreprises

Du côté des robots d’indexation, veillez à ce que le fichier « robots.txt » ne bloque pas l’indexation des nouveaux liens. Faites un petit check de temps en temps sur le fichier « sitemap.xml » pour voir si les nouvelles URL y sont bien ajoutées. Utilisez par exemple un « sitemap generator » pour générer facilement le sitemap de votre site web.

La portée de vos actions SEO, sur la refonte du site est vérifiable. Parfois, des erreurs de manipulations, de technique ou des défauts de mises à jour sont difficiles à remédier. Afin d’éviter une perte de trafic, l’idéal est de déléguer cette étape à un professionnel.