nft

Comment créer et vendre un NFT ?

Photo of author

By Web Ranking

Les NFT, vous avez déjà dû en entendre parler, que ce soit à la télévision ou par le biais d’amis hyper calés en technologie. Mais alors, comment fonctionnent ces nouvelles techniques virtuelles ? 

Le principe des NFTs 

NFT signifie “non-fungible token”. Ce sont des biens virtuels qu’il est possible de créer, acheter et revendre, le tout grâce à de la monnaie virtuelle là aussi. Si ceux-ci ont des similitudes avec la crypto-monnaie, il y a en revanche quelques petites différences de fonctionnement. Dans la crypto-monnaie, vous pouvez procéder à des échanges, c’est-à-dire que vous pouvez échanger un euro contre un autre euro par exemple. Mais ce principe d’échange n’est pas possible avec les NFTs, ces jetons, comme son nom l’indique, sont non échangeables. 

Lorsque vous achetez un bien, vous recevrez un certificat qui prouve l’authenticité du bien que vous venez d’acquérir. Dans ce domaine, c’est le principe de l’objet unique qui prime. Plus il est unique, plus il a du succès. Un bien rare est par conséquent plus cher qu’un bien commun à tout le monde. C’est aussi ce qui explique que les NFTs ne sont pas interchangeables entre eux. Vous pouvez échanger un billet de 10 euros contre un autre, la valeur sera la même, mais dans le domaine des NFTs, souvent utilisés avec des œuvres d’art, il est difficile d’échanger une œuvre avec une autre qui aura la même valeur. Les NFTs reposent sur une technologie appelée blockchain, une technologie de stockage et de transmission d’informations sécurisées. 

Une fois que vous connaissez le principe, il va falloir se lancer dans la création et la vente de ces NFTs, et pour cela, il y a quelques étapes à effectuer. 

A découvrir :  Hébergeur de site web : rôle et fonctionnement

Créer et vendre des NFTs

La création des NFTs se fait en plusieurs étapes. Dans un premier temps, il faudra impérativement créer un compte et ouvrir un porte-monnaie virtuel via une plateforme spécialisée. Cette technologie est basée sur la blockchain de l’Ethereum, un protocole d’échange où vous pouvez créer et échanger des NFT. Il existe d’autres plateformes telles que Binance, Solana, ou Tezos. 

La création du NFT se fait simplement avec des outils habituels de traitement de texte, son, image et vidéo. Attention au type de format dans lequel vous créez votre œuvre, les plus utilisés sont jpg, PNG et GIF mais certaines plateformes acceptent les formats PDF, MP3, MP4. Il existe des sites pour créer votre NFT : 

  • Adobe : outils de haute qualité pour la création d’illustrations. 
  • Logiciels libres : Medibang, Inkscape, Gimp pour les images et pour créer des sons, vous pouvez utiliser Audacity
  • Sites en ligne : Canva, Vectr, Edit, des logiciels de conception graphique 

Ces logiciels ne sont pas exclusivement dédiés à la création de NFT, mais il en existe des spéciaux : 

  • NFT Creator 
  • Go Art 
  • Night Cafe

Si vous n’avez aucune compétence graphique où qu’il vous est compliqué d’utiliser ces logiciels, vous pouvez vous tourner vers des prestataires spécialisés. 

La création peut être complexe à cause des frais de transaction. Vous pouvez donc en créer gratuitement via Opensea, la principale plateforme du marché. Pour cela, il faut : 

  • Installer Metamask 
  • Se connecter à OpenSea 
  • Créer une collection 
  • Ajouter sa création à sa collection
  • Signer les contrats en lien avec blockchain 
A découvrir :  Pourquoi passer par une agence de création de sites d'e-commerce à Vannes ?

Une fois que vos œuvres sont créées, vous allez pouvoir les vendre, car c’est le but du marché des NFT. Pour cela, là encore, il existe des dizaines de plateformes spécialisées comme : 

  • OpenSea
  • Rarible
  • AtomicHub
  • Mintable 

Le marché des NFT est une véritable avancée pour les artistes en tout genre et dans tous les types de domaines, qui peuvent faire reconnaître leurs œuvres comme étant uniques et leur apporter une valeur considérable. Attention, ce domaine peut être complexe pour les novices, pour cela, il faut bien se renseigner sur les conditions et les lois qui existent autour de cette technologie.