Entreprise

Gestion de crise : quels sont ses principes fondamentaux ?

Par Web Ranking - 5 minutes de lecture
crise

Dans une entreprise ou une société, les crises peuvent survenir à n’importe quel moment pour différentes raisons : un produit défectueux, un conflit social, une crise sanitaire, etc. Réussir à sortir de cette crise dépend de plusieurs facteurs, comme la méthode dont cette crise est gérée au sein de la société. La gestion de crise doit être rapide et efficace, un plan d’action doit être immédiatement mis en place et accompagné d’une communication simple et confiante, cela facilite la gestion de la crise. Mais quels sont les principes de cette dernière et comment la mener à bien ?

Comment définir la gestion de crise ?

La crise dans une entreprise est un événement qui survient soudainement, elle provoque une déstabilisation de l’organisation, ce qui impacte négativement les résultats, les performances, la production, le climat et le rendement de l’entreprise. La crise peut survenir sous différentes formes :

  • Une crise économique ;
  • Une crise physique ;
  • Une crise liée à la réputation de l’entreprise ;
  • Une crise psychotique ;
  • Une crise liée aux ressources humaines.

La gestion de crise est une stratégie à suivre par une entreprise ou une organisation en réponse à une situation de crise soudaine et grave. La gestion de crise permet d’analyser la situation et préparer la réaction de l’entreprise vis-à-vis de la crise.

La gestion d’une crise a pour but de protéger l’organisation interne d’une entreprise et réduire la gravité de la crise. La stratégie de gestion doit être pré-étudiée, elle est conçue pour limiter les dégâts et contrôler les conséquences d’une crise.

Quels sont les principes de gestion d’une crise ?

Une crise se caractérise par des séquelles négatives sur le fonctionnement d’une entreprise ou d’une organisation, par contre, une mauvaise gestion de crise peut aggraver la situation, cela peut même aller plus loin et engendrer des effets plus graves. Il faut savoir qu’une crise doit être rapidement prise en charge en mettant en place une procédure de gestion de crise.

Chaque crise a ses propres caractéristiques et son influence, mais en règle générale, la gestion de crise est basée sur un ensemble de principes. D’abord, il est nécessaire d’adopter une culture de gestion de crise. La plupart des entreprises ne se préparent pas assez à ce genre d’événement qui peuvent pourtant changer l’atmosphère et impacter les résultats, il est donc important d’anticiper pour limiter les dégâts.

De plus, il serait judicieux de nommer des gestionnaires de crise au sein de l’entreprise selon les risques auxquels l’organisation est confrontée. En plus, l’un des éléments les plus importants en temps de crise est la communication interne et externe. Une communication efficace doit être simple et claire et elle doit se faire après avoir posé le scénario de sortie de la crise.

En dernier, il est important que les collaborateurs, les employés et les clients aient une confiance totale en la capacité de l’équipe de gestion de crise et qu’ils sentent qu’il y a un capitaine à bord qui est capable de gérer, et la meilleure façon de les rassurer est d’assumer les erreurs et les faux pas qui ont engendré cette crise, ce qui est important est de trouver la solution, la recherche des responsables de cette situation se fera plus tard.

Les outils de la gestion de crise

Pour gérer une crise, il existe plusieurs stratégies et méthodologies à suivre, tout dépend du type de crise, l’environnement de l’entreprise et la capacité de gestion chez les responsables de l’organisation.

Le plan de prévention des risques est un plan qui vise la prévention et agit sur les facteurs générateurs de crise. Par contre, le plan de gestion de crise vise plutôt les mesures à prendre face à une situation précise. Chaque risque identifié a son propre plan de gestion de crise.

En association avec le plan de gestion de crise, on trouve le plan de communication de crise qui est la base d’une communication efficace avec tout le réseau de l’entreprise.

En cas d’événement paralysant d’une manière totale ou partielle le fonctionnement et la productivité d’une entreprise, il existe un plan de continuité d’activité (PCA) qui a pour but de mettre en place des procédures pour assurer la continuité du travail.

Plusieurs entreprises font la stimulation de crise qui est une méthode permettant aux différents acteurs de préparer un plan efficace et rapide lors d’une réelle crise.

Vous en savez maintenant plus sur la gestion de crise et sont déroulement.