Entreprise

Quelles sont les différentes plateformes de crowdfunding disponibles ?

Par Web Ranking - 4 minutes de lecture
plateforme-crowdfunding

Pour pouvoir financer n’importe quel projet, il est tout à fait possible de demander un financement, un prêt ou un crédit de la part de votre banque. Cependant, pour que celui-ci soit accepté, la banque exige très souvent plusieurs conditions qui font que cette démarche est de plus en plus difficile pour les personnes ambitieuses.

C’est pourquoi, le crowdfunding existe, autrement appelé le financement participatif. Il consiste à faireun échange de fonds entre personnes hormis les circuits de financement institutionnels tels que les banques, mais avec le même principe.

Qu’est-ce qu’une plateforme de crowdfunding ?

Le crowdfunding, autrement appelé financement participatif, désigne tout particulièrement un échange entre des individus dans une plateforme en ligne dans le but principal de pouvoir financer un projet. Si vous êtes un demandeur, il vous suffit de commencer par préciser la nature de votre projet. Cela peut être décrit comme un projet :

  • Artistique ;
  • Humanitaire ;
  • D’entreprenariat ;
  • Autre.

Il est ainsi possible de collecter plusieurs apports qui ont de petits montants de la part de nombreuses personnes en ligne à partir de la plateforme. Cependant, il y a une loi qui définit un cadre réglementaire qui limite les transactions afin depouvoir protéger tous les investisseurs en apportant ainsi une protection juridique.

Cela ne veut en aucun cas dire que les financements en ligne à partir de la plateforme participative sont interdits. Ils sont simplement de plus en plus contrôlés par le gouvernement dans le but d’éviter les arnaques et de faire profiter un maximum de potentiels investisseurs.

Vous pouvez prendre cette plateforme de crowdfunding comme une nouvelle façon technologique d’aider à financer les projets des uns et des autres sans devoir passer par des institutions.

Sous quelle forme se présente le crowdfunding dans la plateforme ?

Ce financement participatif peut effectivement prendre plusieurs formes en fonction de la demande de l’investisseur et de celui qui répond à la demande. En premier lieu, il est à noter qu’il est tout à fait possible d’avoir un financement en crowdfunding sous la forme d’un don.

En effet, des personnes qui se connectent sur cette plateforme ont tout à fait la possibilité de faire des dons en choisissant le projet sur lequel ils souhaiteraient voir une éventuelle évolution.

crowdfunding

Ensuite, le financement en crowdfunding peut également être présent sous forme d’un prêt avec ou sans intérêts, comme dans le cas des circuits financiers institutionnels tels que la banque.

En dernier lieu, il est aussi possible de trouver ce financement participatif sous la forme d’un investissement en capital qui signifie que l’investisseur aura la possibilité de consacrer des capitaux à un développement ou à un rachat de la société qui aura besoin de croissance.

Plateforme de financement de crowdfunding : le cadre européen

Il y a une nouvelle loi qui a été proposée en octobre de l’an 2020 et qui a été approuvée par le Parlement européen qui stipule que les plateformes de crowdfunding, autrement appelées plateformes de financement participatif, auront le droit de fournir leurs services à travers tout le marché de l’Union européenne.

C’est ainsi une façon d’accepter tout ce qui concerne les nouvelles technologies qui commencent à s’ancrer de plus en plus dans nos affaires quotidiennes et dans nos projets d’avenir. La plateforme de crowdfunding est un moyen disponible uniquement en ligne et qui relie les gens, qu’ils soient des investisseurs ou des développeurs de projet, afin de s’allier pour travailler ensemble et pour essayer de faire avancer les choses d’une façon plus innovante.

Le cadre européen a réussi à comprendre ce point assez rapidement. C’est pourquoi, il autorise le financement participatif sur son territoire.