Réseaux sociaux

Comment établir sa stratégie sur les réseaux sociaux ?

Par Web Ranking , le 17 mars 2021 - 4 minutes de lecture
réseaux sociaux

Les réseaux sociaux n’ont jamais été aussi utilisés comme aujourd’hui. Cet engouement très massif peut s’expliquer par le fait que le public y a trouvé un moyen de rester en contact en permanence et le renseignement quasi-immédiat. Les entreprises ont bien compris que les réseaux sociaux sont des supports à ne surtout pas négliger pour la promotion de leurs produits. Une visibilité accrue, des partages illimités pour un grand public se comptant en milliards. Une aubaine pour le marketing, mais quelle stratégie à entreprendre pour ces canaux aussi importants ? Nous allons vous apporter les réponses.

Comment établir sa stratégie sur les réseaux sociaux ? L’Inbound Marketing

La stratégie à entreprendre vis-à-vis des réseaux sociaux peut être menée par l’intermédiaire de l’Inbound Marketing. Le concept de cette stratégie est différent des méthodes classiques, a envoyé à tout le monde des publicités. Elle fait le tri pour sélectionner les potentiels clients. Se basant essentiellement sur le marketing digital, elle se sert en premier lieu de contenu de très grande qualité pour attirer vers elle des internautes qui sont intéressés. Le contenu devra être en corrélation avec la nature des produits à promouvoir pour attirer la catégorie souhaitée du public. L’auditoire servira de base de données pour une stratégie marketing plus ciblée. Cette méthode à l’avantage de n’être pas intrusive, car la sélection ne s’est pas faite de façon directe, mais par l’intermédiaire de contenus conçus intelligemment.

Pour faire plus simple, on n’envoie pas des courriels à tout le monde pour leur demander de s’inscrire ou de visiter notre site. Mais on fait des contenus très étudiés pour recenser ceux qui sont intéressés par le type de produits que nous voulons promouvoir. La méthode dite SMART est très efficace pour vous permettre de tracer un champ d’action clair, précis et mesurable. Cette approche consiste à déterminer les objectifs à atteindre et pouvoir quantifier les résultats des actions. Travailler en groupe pour une meilleure synergie; il s’agit de la réussite de la stratégie pas d’une réussite personnelle. Fixer des jalons dans le temps pour mesurer l’efficacité et pouvoir mener les éventuelles mesures correctives à apporter en temps opportun.

A découvrir également : Comment créer une page entreprise sur LinkedIn ?

Comment établir sa stratégie sur les réseaux sociaux ? La méthode

Il ne s’agit pas de lancer une stratégie de réseaux sociaux pour voir au dernier moment que les résultats escomptés ne sont pas là. L’étape suivante est la clé de réussite de votre stratégie, votre client modèle ou type. Pour pouvoir envoyer du contenu et espérer avoir un auditoire bien déterminé. Il faut d’abord savoir à quel auditoire vous allez vous adressez. Ça consiste à déterminer qui sera intéressé par votre produit. En connaissant les attentes et les besoins de votre consommateur type, vous pourrez créer du contenu qui l’intéressera. Pour le canal de réseau social à utiliser, il devra être choisi en fonction de votre stratégie et aussi en fonction du profil du consommateur type. Un autre paramètre peut aussi être pris en compte comme l’espace déjà utilisé par vos concurrents sur ces réseaux.

Il est également important de veiller à faire, en permanence, des actions d’amélioration sur votre stratégie sur les réseaux sociaux. Pour cela, une veille concurrentielle est la mieux adaptée. En analysant vos résultats par rapport à ceux obtenus par la concurrence. Vous pourrez faire ressortir les éléments manquants dans votre stratégie, le contenu à améliorer ou les éventuelles insuffisances dans la communication. La stratégie des réseaux sociaux est un travail de longue haleine, mais très payant. Pour ne pas être intrusif, il est recommandé que 80 % de votre communication sur les réseaux sociaux soit des contenus et le reste de la promotion pour vos produits. Nous résumons quelques points de la méthode SMART :

  • objectifs atteignables ;
  • mesurer les résultats ;
  • jalons de contrôle ;
  • améliorations continues.